DU PAIN ET DES CHEFS

par / Lundi, 03 Décembre 2018 / Publié dans FANZINE, NOS PRODUCTEURS LOCAUX

Benjamin et Adrien Bricaud

NOMS

Adrien et Benjamin Bricaud

 

ENTREPRISE

Épicurien Boulangerie Artisanale

 

PRODUITS

Une gamme classique de pains de toutes sortes, fabriqués de façon artisanale et ne contenant aucun améliorant, aucun conservateur, et utilisant des farines locales de qualité. Ils sont pétris, façonnés et cuits par une équipe de boulangers passionnés (il faut l’être, pour pétrir environ 4 tonnes de farine par semaine !). Parmi les produits, on compte : les baguettes, les miches (figues et noisettes tranchées, seigle et blé entier, multigrains, campagnarde), les pains burgers (patate végane, brioché) et les carrés (lait, multigrains, blancs).

 

FONDATION DE L’ENTREPRISE

Les frères Adrien et Benjamin Bricaud, établis au Québec depuis respectivement 20 et 15 ans, ont d’abord ouvert en 2012 une petite boutique (la boulangerie Pain d’Épi) dans le quartier Saint-Henri, angle St-Antoine Ouest et Greene. À l’époque, ils avaient déjà derrière la tête l’idée de démarrer une entreprise de production artisanale de pains pour le marché de la restauration, mais il fallait bien commencer quelque part. Le sympathique propriétaire des locaux loués, soucieux de mettre « de la vie dans le quartier », avait insisté pour qu’ils y ouvrent une « boutique-café » ayant pignon sur rue, en plus de s’adonner à leur production de pains artisanaux.

C’est donc là que les deux frères ont débuté leur entreprise de boulangerie, offrant sur place produits de boulangerie, viennoiseries, cafés, thés et un menu simple pour les repas du midi, livrant en même temps leurs pains à des restaurants aux quatre coins de la Ville de Montréal, sept jours sur sept. Au fil des ans, la croissance soutenue de leurs activités a fait en sorte qu’ils ont dû déménager leurs installations de production ailleurs, dans plus grand. Ils logent désormais sur le Plateau Mont-Royal, rue Iberville.

La boulangerie Pain d’Épi continue d’opérer avec succès au cœur de Saint-Henri, mais ne représente désormais qu’une fraction de l’ensemble des activités des frères Bricaud, qui se consacrent à temps plein au marché de la restauration.

 

FORMATION

Benjamin, c’est celui qui s’occupe des ventes, et Adrien, celui qui s’occupe du fournil et élabore les recettes (même s’il chapeaute maintenant les autres boulangers qui font partie de l’équipe). Ce dernier a appris son « nouveau » métier (fort d’une formation en droit, en histoire de l’art et en administration, il est la preuve qu’il n’y a que les fous qui ne changent pas d’idée !) auprès de boulangers d’expérience qui étaient ravis de partager leur savoir et leur savoir-faire.

 

ÉTINCELLE DE DÉPART

Benjamin et Adrien Bricaud sont originaires d’Ivry-la-Bataille, un village situé en Normandie (pour les passionnés d’histoire, ce village tient son nom d’une grande bataille livrée par le futur roi Henri IV aux Catholiques en 1590). Moins de 3000 habitants, et pourtant, quan dles frères Bricaud étaient petits, on y trouvait… trois boulangeries ! C’est dire l’importance du pain chez les Français. D’ailleurs, une étude a révélé que 50 % d’entre eux considèrent le pain comme étant « un aliment indispensable à l’équilibre alimentaire ».

Tout jeunes, déjà, ils rêvaient de lancer une entreprise. Il n’est donc pas étonnant qu’ils aient décidé — après de multiples détours académiques et professionnels — de se lancer en boulangerie.

LES PLUS GRANDS DÉFIS

« Lorsqu’on se lance en boulangerie artisanale, et donc non industrielle, le plus grand défi est d’assurer une constance dans la qualité des produits. Tout est fait à la main, il est donc crucial de former les employés pour qu’ils saisissent qu’il ne faut pas déroger aux directives en matière de fabrication. Les clients sont exigeants. S’ils s’attendent à ce que les pains puissent parfois avoir une allure un soupçon inégale, il est essentiel que le produit soit dans son essence le même », explique Benjamin Bricaud.

 

LES PLUS BELLES SURPRISES

« L’intérêt suscité par nos produits auprès des chefs de restaurants, et la loyauté de ceux-ci qui, souvent, lorsqu’ils quittent un établissement pour un autre, nous rappellent, car ils connaissent la qualité de nos produits et de notre service. »

 

INSPIRATION

Les clients de l’entreprise — pour la plupart, des chefs en restauration — sont une véritable inspiration pour Benjamin et Adrien Bricaud, et ce sont eux qui les ont encouragés à poursuivre de plus belle dans ce marché. Ces chefs ont tout de suite apprécié pouvoir travailler avec les produits locaux et de qualité de l’Épicurien.

 

ASPIRATIONS

Benjamin et Adrien Bricaud rêvent de construire leurs propres installations de production, selon leurs spécifications et à leur mesure… Mais bien plus important que cela, ils souhaitent que leur entreprise continue de croître au rythme où elle le fait, et que l’ambiance qui règne au sein de leurs équipes demeure aussi agréable, à tous les échelons.

 

FAIT MARQUANT

La loyauté de leur clientèle, envers laquelle les frères Bricaud sont très reconnaissants.

 

PLAT PRÉFÉRÉ

Benjamin commence par nous déclarer que son plat préféré, c’est la blanquette de veau. Sauf que lorsqu’Adrien nous dit que le sien, c’est le poulet-frites de sa mère, Benjamin a bien envie de se raviser. « C’est vrai qu’il est « top », le poulet-frites de ma mère ! », s’exclame-t-il.

 

ENFANTS TERRIBLES DEPUIS 2012

Site Web : boulangerielepicurien.com

Facebook : facebook.com/Pain-dÉpi

Instagram : instagram.com/boulangerie_paindepi

HAUT